AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Le décodage biologique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nath - Les Femmes Actives
Admin


Féminin Nombre de messages : 3580
Age : 43
Date d'inscription : 04/01/2011

MessageSujet: Le décodage biologique   Lun 22 Oct 2012 - 16:33

Coucou les filles

Dans la logique de mon cheminement sur la santé/la maladie/la guérison, j'en viens à m'intéresser de près au décodage biologique... donc j'avais entendu parler il y a quelques mois déjà, mais je suppose que ce n'était pas encore le moment pour moi de m'y intéresser Laughing puisque c'est seulement maintenant que je potasse sérieusement la question.

Pour résumer, le décodage biologique des maladies part du principe que tout ce qui n'est pas exprimer (donc à l'extérieur) finit par s'imprimer dans la biologie, c'est-à-dire dans le corps. Tel ou tel organe devient "malade" suite à tel ou tel choc émotionnel

Ainsi, les partisans du décodage biologique affirment que pour chaque maladie a pour cause un ressenti bien spécifique qui n'a pas été exprimé (plus précisément "qui a été vécu dans l'isolement") : on retrouverait le même ressenti chez tous les malades d'un cancer du sein, le même chez tous ceux qui ont un problème d'hypothyroïdie, le même chez tous les malades qui ont le SIDA etc.

Pour le coup, c'est vraiment chercher ce que la maladie a à dire (ce que le mal a dit)

C'est vraiment très très intéressant ce que je suis en train de lire.

Donc je me propose de vous expliquer ce que j'apprends au fur et à mesure... mais avant je voulais vous demander si ça vous intéressait, parce que je n'ai pas du tout envie de m'amuser à écrire des posts si ça n'intéresse personne study lol!

_________________
sunny Ma guérison est en marche !  sunny

Mon site sur la transformation personnelle : Belle, heureuse et en pleine santé !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.beaute-bonheur-sante.com
Célia



Féminin Nombre de messages : 7049
Age : 44
Date d'inscription : 19/06/2006

MessageSujet: Re: Le décodage biologique   Lun 22 Oct 2012 - 16:50

Ah oui, oui, c'est très intéressant.

J'aimerais bien que tu nous donnes un exemple concret.

Et est-ce le décodage se fait uniquement par rapport à la maladie (comme là ou tu cites le cancer du sein) ou bien des symptômes (comme par exemple migraine, maux de tête...).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nath - Les Femmes Actives
Admin


Féminin Nombre de messages : 3580
Age : 43
Date d'inscription : 04/01/2011

MessageSujet: Re: Le décodage biologique   Lun 22 Oct 2012 - 17:28

Normalement, c'est n'importe quel symptôme, du mal de tête, à la verrue, l'autisme ou la dépression, en passant par le cancer etc.

Toute maladie, tout symptôme aurait un sens biologique, utile, voire vital.
Parce qu'en fait le cerveau ne fait pas la différence entre ce qui est réel, symbolique, imaginaire ou inventé. Le cerveau ne pense pas, il répond seulement à nos ordres, qu'ils soient conscients ou inconscients.

Exemple : un homme a un gros conflit avec son meilleur ami, qui lui fait un sale coup. C'est ça le choc. Mais c'est la façon dont il va le vivre, le ressenti qu'il en a qui va déterminer s'il va tomber malade ou pas, et s'il tombe malde, quel organe sera atteint.

Dans le cas de cet homme, s'il se dit "je lui pardonnerai jamais, je ne digère pas ce qu'il m'a fait", le cerveau comprend "problème pour digérer quelque chose"
Question de survie, le cerveau déclenche alors un programme pour favoriser la digestion, l'accélérer.

Si finalement, le mec finit par pardonner à son ami, il stoppe l'information "je ne peux pas le digérer" et le programme d'activation de la digestion s'arrête.

En revanche, si l'information persiste, il finira par avoir des douleurs à l'estomac, et il se peut qu'on lui diagnostique, dans le pire des cas, un cancer de l'estomac. ce cancer ne serait en fait qu'une réponse de survie déclenchée par le cerveau, c’est-à-dire des super cellules digestives pour digérer ce qui a du mal à être digéré (que ce soit un aliment, ou alors symboliquement un sale coup, le cerveau ne fait pas la différence).

Donc non seulement, ça voudrait dire qu'il ne faut plus avoir peur d'un cancer que d'une migraine.
Mais ça veut dire aussi que traiter un cancer par de la cholio ou pire, par une ablation de l'organe ne sert à rien. Parce que si le choc déclencheur n'a pas été réglé, c'est un autre organe qui finira par être "touché". En fait un cancer qui se généralise, ce n'est pas un cancer qui récidive ou qui se propage, c'est juste un ou plusieurs chocs qui, en fonction du ressenti de la personne, s'impriment dans un organe bien précis. (par exemple, le cancer du poumon correspond apparemment à la peur de mourir : la vie est symbolisée par la respiration l'apport d'oxygène. Donc si j'ai peur de mourir, mon cerveau va déclencher un programme pour créer du poumon supplémentaire pour pouvoir mieux respirer : ce sont les fameuses cellules cancéreuses. et si le cancer s'aggrave, ce serait parce que le diagnostic vient alimenter cette peur de mourir etc. etc.)




_________________
sunny Ma guérison est en marche !  sunny

Mon site sur la transformation personnelle : Belle, heureuse et en pleine santé !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.beaute-bonheur-sante.com
Nath - Les Femmes Actives
Admin


Féminin Nombre de messages : 3580
Age : 43
Date d'inscription : 04/01/2011

MessageSujet: Re: Le décodage biologique   Lun 22 Oct 2012 - 17:37

Maux de tête en décodage biologique
Le ressenti des pathologies cérébrales est "je dois trouver une solution avec ma pensée"

- la personne ne veut pas perdre la maitrise, elle doit contrôler, obtenir la perfection

- les malades sont cérébraux, intellectuels

- la personne est dans une situation sans solution

- personnes dans le déni, qui gomment la réalité, ne veulent pas l'affronter. Elles vivent des événements graves mais leur mécanisme de défense est "ce n'est pas si grave, ça ne vaut pas la peine de s'en faire"
Ce déni est une survie émotionnelle pour ne pas être en contact avec une émotion insupportable.

les migraines et maux de tête apparaissent chez les sujets passionnés, qui n'en ont jamais assez. Ces gens enthousiastes font beaucoup de choses et c'est une façon de ne pas être en contact avec ce qui crée l'angoisse, l'anxiété (angoisse de mourir, angoisse du vide, angoisse du train-train). La migraine protège d'une appréhension. "je ne veux pas être en contact avec ce qui m'angoisse, donc je me passionne et je remplis, je remplis"

Mais cette passion là est sans fin et met en grand stress. Quand le stress est trop fort, la migraine apparaît pour obliger à se reposer, en fait.
La migraine est là pour stopper la personne qui, du coup ne peut plus courir à droite et à gauche. Il faut aller rechercher l'angoisse primitive. En la guérissant, la migraine s'en va, parce que la personne n'a plus besoin de remplir à tout prix sa vie, sa tête, ses journées.

Enfin bref, il y a plusieurs pages dans mon bouquin, pour les maux de tête. Ce que j'en ai lu me correspond tout à fait Rolling Eyes J'ai toujours eu peur du train-train, de la routine. Il y a 20 ans, je disais déjà que c'était ma plus grande peur dans la vie. Et en regardant bien, les migraines sont vraiment apparues dans ma vie quand j'ai emménagé avec chéri.

_________________
sunny Ma guérison est en marche !  sunny

Mon site sur la transformation personnelle : Belle, heureuse et en pleine santé !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.beaute-bonheur-sante.com
Pomme



Féminin Nombre de messages : 6091
Age : 45
Date d'inscription : 01/02/2009

MessageSujet: Re: Le décodage biologique   Lun 22 Oct 2012 - 17:51

Moi je suis curieuse de profiter de tes recherches.
Si cela ne te gêne pas de nous mâcher le travail ...

D'avance, merci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oko



Féminin Nombre de messages : 751
Localisation : PACA
Date d'inscription : 28/05/2010

MessageSujet: Re: Le décodage biologique   Lun 22 Oct 2012 - 17:58

ça me fait beaucoup penser à Lacan tout ça...

je repasse plus tard, mais j'ai quand même une question. Ce serait la même chose pour les enfants ? Les bébés ? J'avoue que j'ai du mal avec cette idée.

Promis, je reviens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Célia



Féminin Nombre de messages : 7049
Age : 44
Date d'inscription : 19/06/2006

MessageSujet: Re: Le décodage biologique   Lun 22 Oct 2012 - 18:05

Merci !

L'exemple du gars avec le cancer de l'estomac me fait penser que l'on entend souvent dire que des personnes très stressées développent souvent des pathologies comme des ulcères ou autres. Donc les émotions joueraient-elles un rôle plus important que l'on ne le pense ?

Je ne sais pas trop quoi en penser encore pour les migraines Laughing Je n'arrive pas à faire les liens.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nath - Les Femmes Actives
Admin


Féminin Nombre de messages : 3580
Age : 43
Date d'inscription : 04/01/2011

MessageSujet: Re: Le décodage biologique   Lun 22 Oct 2012 - 18:44

Citation :
Moi je suis curieuse de profiter de tes recherches.
Si cela ne te gêne pas de nous mâcher le travail ...

Oh bah moi ça me passionne, alors ce sera avec grand plaisir. Je ne voulais juste pas perdre mon temps si ça n'intéressait personne Wink


Oko, je dois dire que je ne connais pas vraiment la théorie de Lacan. C'était un psychanalyste, c'est ça ?


Là je sais que le décodage biologique prend sa source avec les travaux du Dr Hamer et ce qu'il appelait "la biologie totale"


Sinon oui, les explications sont valables aussi, je pense, pour les enfants et les bébés. Bon, je ne sais pas pour les enfants qui naissent avec une malformation physique, c'est peut-être différent (même si on peut aussi l'expliquer, selon certains "théories", par le fait qu'une âme décide, avant de s'incarner, de vivre telle ou telle expérience dans telle ou telle famille, en fonction des leçons qu'il veut expérimenter pendant sa vie terrestre ? cyclops )

Mais a priori pour les maladies, pour des bébés qui naissent malades ça peut être dû à des émotions ou préoccupations des parents au moment de la conception ou pendant la grossesse !

Exemple du livre :

Citation :
un patient était constamment en rupture avec sa mère. Il avait de grandes douleurs au ventre jusqu'au jour où il a compris et ressenti la tentative d'avortement qu'elle avait fait pour éviter le départ de son mari - le père du patient

Pour des enfants, même jeunes, malades au bout de quelques années, ça peut tout à fait être un ressenti qu'ils ont vécu par exemple, un enfant qui ne s'est pas senti aimé ou désiré développera telle pathologie (désolée, je ne sais pas encore à quoi correspond tel ressenti Laughing )

Et dans le bouquin que je suis en train de lire ("protocoles de retour à la santé" de Christian Flèche), ils parlent même de ressentis transgénérationnels affraid Autant tout le reste, quand je le lis, me paraît ultra cohérent, autant cette histoire des émotions transmises de génération en génération m'est moins évidente.

Mais je n'en suis aussi qu'au tout début de mon étude du décodage biologique !

_________________
sunny Ma guérison est en marche !  sunny

Mon site sur la transformation personnelle : Belle, heureuse et en pleine santé !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.beaute-bonheur-sante.com
Nath - Les Femmes Actives
Admin


Féminin Nombre de messages : 3580
Age : 43
Date d'inscription : 04/01/2011

MessageSujet: Re: Le décodage biologique   Jeu 6 Juin 2013 - 17:14

régine a écrit:
Alors là, Nathalie, je suis collée !!
J'avoue que tu m'impressionnes par ta culture et tes connaissances !

Spoiler:
 
Merci beaucoup en tout cas !!
sunny ... Wink


C'est juste que je souhaite guérir moi-même, et que donc j'explore toutes les pistes pouvant me le permettre Wink


Et j'ai d'ailleurs décidé d'aller voir un thérapeute en décodage biologique (j'en ai trouvé UN en Vendée), même si j'ai, dès le départ, identifié certaines choses.
Sans même connaître le décodage biologie, j'ai immédiatement "su" pourquoi j'étais tombée malade, dès que je l'ai été ; je pense donc avoir déjà des pistes du ou des chocs à l'origine. Mais il faut croire que "comprendre" ne suffit pas, et peut-être qu'il y a aussi des choses plus inconsciente, donc je vais me faire aider par un thérapeute. Ce n'est vraiment pas facile tout seul.

Jusqu'à maintenant, bien qu'ayant exploré cette piste il y a pas mal de mois, déjà, je crois que mon ego m'empêchait de le faire.
Je discutais avec une amie, au téléphone, il y a quelques semaines, et je lui ai dit carrément que j'avais renoncé à utiliser certaines techniques, parce que je crois qu'au fond de moi je voulais être méritante dans cette guérison. Je voulais tout gérer, tout contrôler, avoir guéri grâce à tout ce que j'aurais fait et mis en place. Pas pour me le péter et dire ensuite "voyez comme j'ai été courageuse !", mais parce que je pensais que ma "mission" en quelque sorte était ensuite de témoigner de nos ressources d'auto-guérison.

Et par exemple, me dire qu'un thérapeute allait m'aider à aller mieux avec le magnétisme ou autre, m'enlevait ce côté actif dans la guérison. enfin c'est comme ça que je le voyais.
Et le fait d'avoir parlé de ça avec cette amie m'a fait prendre conscience que c'était idiot, que le but était de guérir (et déjà guérir d'une maladie incurable, quand bien même ce serait avec l'aide de thérapeute, est déjà un puissant témoignage, finalement Wink), peu importe la méthode que j'allais utiliser.

Du coup... voilà, je suis sur le point de prendre rdv avec cette thérapeute qui pratique le décodage biologique.
je vous tiendrai au courant (sans entrer dans les détails de mes consultations, parce que je sais d'avance qu'il y a certaines choses qui, à mon avis, sont à l'origine de mes pathologies, mais dont je ne pourrais pas parler avec des personnes qui me connaissent Wink)

_________________
sunny Ma guérison est en marche !  sunny

Mon site sur la transformation personnelle : Belle, heureuse et en pleine santé !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.beaute-bonheur-sante.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le décodage biologique   Aujourd'hui à 11:11

Revenir en haut Aller en bas
 
Le décodage biologique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» néphrose à 15 ans
» La piscine biologique de Combloux
» Respect du rythme biologique du bébé...
» recherche ma fille biologique nee en juin 1974 a la reunion
» SMCB (Service Mixte de Contrôle Biologique)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Vraie Vie des Femmes Actives :: Les femmes actives prennent soin d'elles :: Santé-
Sauter vers: