AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Les indépendantes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Loalan



Féminin Nombre de messages : 2878
Age : 40
Localisation : Ici
Date d'inscription : 02/09/2008

MessageSujet: Les indépendantes   Ven 15 Oct 2010 - 21:35

Depuis aujourd'hui je me torture l'esprit, est-ce que votre statut vous pèse parfois, enfin pas votre statut mais le fait de travailler à la maison, de devoir tout assumer et de n'avoir personne à qui parler quand cela va mal ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.afcavenir.fr
maélyse



Féminin Nombre de messages : 1092
Age : 46
Localisation : anne ma soeur anne ne vois tu rien venir ???
Emploi : je cours je vole rien ne m'affole !!!!
Date d'inscription : 27/06/2008

MessageSujet: Re: Les indépendantes   Ven 15 Oct 2010 - 22:11

Pour répondre à ta question, il est parfois difficile d'être indépendante surtout quand on est seule et qu'on assume tout.

Mon dilemme actuel est celui ci en janvier 2011 j'ai l'un de mes clients qui me propose de me salarier pour 25 h semaines soit 5 heures tous les après midis. Pour moi c'est une opportunité mais je n'ai pas encore négocié le salaire car c'est la seule solution envisageable à long terme entre lui et moi (ça fait déjà deux ans que je travaille en tant qu'indépendante avec lui et il ne peut pas me payer pour un tel nombre d'heure au taux horaire où je suis et c'est aussi dangereux au niveau inspection du travail).

Je ne peux pas dire que je gagne mal ma vie, mais cette année a été particulièrement difficile je viens de mettre au tribunal une de mes clientes qui me doit 4 factures pour une somme à 4 chiffres, j'arrête à la fin 2010 ma collaboration avec un très gros client qui représente 50 % de mon CA car j'ai pas envie d'aller en tôle pour lui car il a disjoncté complétement au niveau fiscal et qu'il me met en danger en plus de lui.

Je dois donc réorganiser mon planning afin de redispatcher mes prestations sachant que je ne peux plus prendre de prestation externe en plus.

C'est juste un mauvais moment à passer, bien sûr j'ai des amies à qui en parler qui sont ou pas du métier ainsi que des membres de ma famille qui sont des bons conseilleurs. Mais personne n'aime être dans ce genre de posture.

Donc je vais essayer de rester zen et de prendre avec philosophie les changements de ma vie. Je pourrais dire que l'année de mes 40 ans est encore une année à changement comme pour les 20 ans.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yvette



Féminin Nombre de messages : 103
Age : 57
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 27/08/2008

MessageSujet: Re: Les indépendantes   Ven 15 Oct 2010 - 22:14

Non mon statut ne me pèse pas ; il me manque juste un peu de CA pour que j'en vive enfin B----l de m---e Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maélyse



Féminin Nombre de messages : 1092
Age : 46
Localisation : anne ma soeur anne ne vois tu rien venir ???
Emploi : je cours je vole rien ne m'affole !!!!
Date d'inscription : 27/06/2008

MessageSujet: Re: Les indépendantes   Ven 15 Oct 2010 - 22:17

Yvette a écrit:
Non mon statut ne me pèse pas ; il me manque juste un peu de CA pour que j'en vive enfin B----l de m---e Laughing
Je dirais plus p.....n c.n !!!!

Tu vas l'avoir ton CA ne désespère surtout pas. Tu pars ta semaine et après tu te remets à la prospect

Bises geek
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loalan



Féminin Nombre de messages : 2878
Age : 40
Localisation : Ici
Date d'inscription : 02/09/2008

MessageSujet: Re: Les indépendantes   Ven 15 Oct 2010 - 22:18

Mon coté Bélier me ferait foncer les yeux fermés parce que :
1 un tien vaut mieux que deux tu l'auras
2 cela te sera plus bénéfique pour ta retraite Laughing Laughing Laughing
3 cela ne t'emperche pas de continuer ton activité à coté

Maintenant les conseilleurs ne sont pas les payeurs ......

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.afcavenir.fr
Loalan



Féminin Nombre de messages : 2878
Age : 40
Localisation : Ici
Date d'inscription : 02/09/2008

MessageSujet: Re: Les indépendantes   Ven 15 Oct 2010 - 22:19

Justement la prospection notre bête noire à toutes, pas facile de se motiver seule
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.afcavenir.fr
Yvette



Féminin Nombre de messages : 103
Age : 57
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 27/08/2008

MessageSujet: Re: Les indépendantes   Ven 15 Oct 2010 - 22:24

J'ai repris ma prospection depuis mi septembre, j'ai refait mon message et là je viens d'envoyer certains emailing. Mon filet de pêche est fin prêt PCM ! geek

Bon la récré est terminée, faut que j'aille finir ma TVA... je traine... jocolor
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pomme



Féminin Nombre de messages : 6091
Age : 45
Date d'inscription : 01/02/2009

MessageSujet: Re: Les indépendantes   Ven 15 Oct 2010 - 22:28

Je comprends mieux Maélyse !

Quand je pense au travail salarié que j'avais, je n'ai aucun regret au niveau contact, vu ce que c'est devenu (il ne faut pas demander comment ça va car nous ne sommes pas médecin ! et plein de chose comme ça)....la grosse différence, je savais quel salaire j'allais avoir tous les mois...

La perm fait que je ne peux plus rester avec mes amies devant le portail de l'école... mais à part c'est petit moment, non ça ne me manque pas, mais j'ai des activités extérieures...aussi !

La prospection, je ne sais pas faire et c'est la mon gros problème !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maélyse



Féminin Nombre de messages : 1092
Age : 46
Localisation : anne ma soeur anne ne vois tu rien venir ???
Emploi : je cours je vole rien ne m'affole !!!!
Date d'inscription : 27/06/2008

MessageSujet: Re: Les indépendantes   Ven 15 Oct 2010 - 22:36

Pour ma part, je dois bien l'avouer Embarassed Embarassed Embarassed je n'ai jamais prospecté, mais je suis dans une branche plus spécifique que vous. Mon expérience dans le domaine où je pratique me met quand même le c.l entre deux chaises car si l'expert comptable du client ne veut pas de moi (je n'ai jamais eu le cas pour le moment ouf !!!!) je ne peux pas travailler avec lui.

Bien sûr j'ai maintenant des clients où je pratique vraiment le secrétariat et la petite comptabilité (achat, vente, banque, etc) c'est relaxant et réconfortant et ça fait vivre quand même.

Yvette 10 h demain la dernière levée allez oust dépêche toi (quoique je dis ça mais il faut que je fasse celle de mon client Arrow Arrow Arrow Arrow Arrow )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les indépendantes   Ven 15 Oct 2010 - 22:44

Citation :
le fait de travailler à la maison, de devoir tout assumer et de n'avoir personne à qui parler quand cela va mal ?

Non rien de tout ça.

En revanche, oui, ça m'a souvent pesé d'être indépendante tout simplement, avec les inconvénients que ça comporte : ne pas savoir quel sera le revenu du mois prochain, ne pas pouvoir baisser la garde, être sur tous les fronts, de ne pas vraiment avoir droit à l'erreur en matière de stratégie, sinon c'est tout le CA qui peut en pâtir, tout ça oui, je trouve ça pesant.
Il y a eu des moments où j'avais envie de me payer le luxe d'un caca nerveux, tout envoyer chier pendant un moment... mais pas possible sinon c'est l'entreprise qui fait plouf.

Je ne fais pas une gloire d'être à mon compte, comme un but à atteindre, une fin en soi, et si je pouvais avoir le même boulot, la même liberté tant dans les horaires que dans les initiative, la créativité etc. en étant salariée, ça m'irait très bien.

Mais comme ce que je veux, seule l'indépendance peut me le procurer, l'idée ne m'a jamais effleurée de faire machine arrière.
Revenir en haut Aller en bas
choupette



Féminin Nombre de messages : 2254
Age : 42
Localisation : au pays des rêves
Date d'inscription : 04/04/2009

MessageSujet: Re: Les indépendantes   Ven 15 Oct 2010 - 23:27

moi je me pose plutôt la question : peut-on y arriver seule ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loalan



Féminin Nombre de messages : 2878
Age : 40
Localisation : Ici
Date d'inscription : 02/09/2008

MessageSujet: Re: Les indépendantes   Ven 15 Oct 2010 - 23:28

Nath te dira oui
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.afcavenir.fr
choupette



Féminin Nombre de messages : 2254
Age : 42
Localisation : au pays des rêves
Date d'inscription : 04/04/2009

MessageSujet: Re: Les indépendantes   Ven 15 Oct 2010 - 23:43

... en es-tu sûre ? ... et la société française est-elle prête à cela ? N'est-ce pas plus facile en association, en société avec gros contrats et employés ? Porter tout sur ses épaules avec l'épée de Damoclès constamment au dessus de la tête... est ce tout le temps ainsi ?... ouais, désolée, pas de réponses, que des querstions ce soir... Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Framboisette



Féminin Nombre de messages : 3884
Age : 46
Date d'inscription : 15/11/2008

MessageSujet: Re: Les indépendantes   Sam 16 Oct 2010 - 9:56

Perso le côté seule ne me dérange pas car j'ai des amies et j'avoue que je me consacre de temps à autre des pauses cafés avec copines.

Quant à la maison mon zhom m'aide mais bon j'avoue que parfois je me sens un peu dépassée et j'arrive à pas à être sur tous les fronts.

Tout comme Nath : ne pas savoir quel sera le salaire que j'aurai le mois suivant et comme Yvette je serais épanouie si j'avais un bon CA ce qui n'est pas le cas actuellement. D'où mais recherche en parallèle pour trouver un revenu fixe qui rentre tous les mois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Célia



Féminin Nombre de messages : 7049
Age : 44
Date d'inscription : 19/06/2006

MessageSujet: Re: Les indépendantes   Sam 16 Oct 2010 - 10:07

Citation :
enfin pas votre statut mais le fait de travailler à la maison, de devoir tout assumer et de n'avoir personne à qui parler quand cela va mal ?

Et bien moi, je réponds OUI.

Est-ce le fait que c'est le début, que je dois trouver l'organisation idéale boulot/famille/maison ?

Aujourd'hui, je bosse de façon très décousue, souvent le soir et je commence à avoir des reproches...

Mais il est vrai que ce qui me pèse le plus c'est de ne pas pouvoir communiquer de vive voix sur mon travail, sur mes doutes pour parvenir à décrocher des contrats et même sur des choses plus personnelles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loalan



Féminin Nombre de messages : 2878
Age : 40
Localisation : Ici
Date d'inscription : 02/09/2008

MessageSujet: Re: Les indépendantes   Sam 16 Oct 2010 - 10:18

C'est vrai que tu vis un moment difficile, les débuts ne sont pas souvent compris par l'entourage, tu passes beaucoup de temps derrière ta machine, mais vu que l'argent ne rentre pas forcement et bien l'entourage ne comprend pas toujours. De plus tu es à la maison alors tu peux bien coudre le bouton, faire tourner la machine, nettoyer cela ou faire ceci !

L'amplitude horaire est grande et en période de doute personne à qui exposer de vive voix un problème ou un raisonnement. Parfois juste avoir un avis diffèrent permet de gagner un temps précieux mais là on est un peu livré à nous mêmes.

Si pour Célia ma question était bien formulée j'avoue que celle de Nath était pas mal et oui cette question là est aussi difficile. J'avoue que c'est tout de même une grande source de stress, à ce niveau là je ne suis pas certaine d'avoir fait le bon choix, c'est quand même plus pénard le salariat.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.afcavenir.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les indépendantes   Sam 16 Oct 2010 - 11:00

Coucou les filles,

Moi ce qui me pèse c'est le fait de ne pas pouvoir parler et d'avoir parfois de gros pics d'activité avec à la clé bosser le week et le soir jusqu'à minuit ou deux heures du mat' pour être dans les délais
Sinon aucun regret, je gagne bien ma vie, je ne compte plus en faisant mes courses, je ne suis plus jamais dans le rouge à la banque et on fait tout ce qu'on a envie.
Alors qui dit bon CA dit famille un peu délaissée, mais qui dit encore meilleur CA dit salariée et heures de liberté à la clé Laughing
Donc je fonce, je n'ai pas créé ma boutique pour me satisfaire d'un smic et bosser entre ma planche à repasser et les gosses, NON je veux une vrai société qui se développe grandit grandit grandit et dans 20 ans quand je serai dans un local avec mes 10 collègues je leur raconterai "j'ai commencé à bosser de chez moi et voilà où on en est maintenant...;" Laughing drunken

NON JE SUIS HEUREUSE, INDEPENDANTE et FIERE de l'ETRE et JAMAIS je ne regrette mon choix cheers

Bisous flower
Revenir en haut Aller en bas
Célia



Féminin Nombre de messages : 7049
Age : 44
Date d'inscription : 19/06/2006

MessageSujet: Re: Les indépendantes   Sam 16 Oct 2010 - 11:03

Tu as bien compris. C'est exactement cela. Et parfois c'est très dur de devoir être sur tous les fronts. Mais bon, je ne suis pas la seule, c'est ce qui me console Wink

Citation :
celle de Nath était pas mal et oui cette question là est aussi difficile.

Tu veux parler de laquelle ?

Citation :
à ce niveau là je ne suis pas certaine d'avoir fait le bon choix

Cette question me revient à l'esprit souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les indépendantes   Sam 16 Oct 2010 - 11:26

choupette a écrit:
moi je me pose plutôt la question : peut-on y arriver seule ?

Loalan a écrit:
Nath te dira oui

choupette a écrit:
... en es-tu sûre ? ... et la société française est-elle prête à cela ? N'est-ce pas plus facile en association, en société avec gros contrats et employés ? Porter tout sur ses épaules avec l'épée de Damoclès constamment au dessus de la tête... est ce tout le temps ainsi ?... ouais, désolée, pas de réponses, que des querstions ce soir... Embarassed


Moi évidemment, je n'ai pas la même activité que la plupart d'entre vous.
Je travaille vraiment quand je veux et il y a des semaines où j'avoue ne pas en f***re lourd.

Donc oui, d'un côté, je pense qu'on peut réussir seul... mais jusqu'à un certain point.
Si on veut progresser, gagner plus, on ne peut pas envisager les choses tout seul.

Choupette, je suis donc entre oui et ,non à ta question... parce que d'un autre côté, pour moi association, société etc., ça veut dire de l'aide, oui, mais ça veut aussi dire plus de responsabilités et d'engagements.

Et j'aurais tendance à dire que, personnellement, c'est ça qui me pèserait plus.
En Ei et en solo, nos décisions, nos actes, notre courage... ou pas, n'engagent que nous.

Quand on se lance dans le gros truc, j'ai l'impressions que les avantages deviennent aussi des inconvénients.
C'est d'ailleurs pour ça que je n'ai pas encore franchi le pas de la société pour mon nouveau projet. J'ai peur de me retrouver "prisonnière" alors que je suis tellement éprise de liberté à tous points de vue Crying or Very sad

Enfin en tous cas, tout dépend du caractère de chacun, de ses motivations premières en créant son entreprise, au départ, etc.
J'en ai connues pour qui "être chef d'entreprise" était une grande fierté, c'était ça qui les comblait... alors que moi la création d'entreprise a juste été une façon d'obtenir ce que je considérais comme des avantages (encvore cette liberté, vous allez finir par le savoir que je veux être liiiiibre Laughing )
Revenir en haut Aller en bas
Loalan



Féminin Nombre de messages : 2878
Age : 40
Localisation : Ici
Date d'inscription : 02/09/2008

MessageSujet: Re: Les indépendantes   Sam 16 Oct 2010 - 11:33

Nath a écrit:


En revanche, oui, ça m'a souvent pesé d'être indépendante tout simplement, avec les inconvénients que ça comporte : ne pas savoir quel sera le revenu du mois prochain, ne pas pouvoir baisser la garde, être sur tous les fronts, de ne pas vraiment avoir droit à l'erreur en matière de stratégie, sinon c'est tout le CA qui peut en pâtir, tout ça oui, je trouve ça pesant.
.

Tu ne risquais pas trouver Célia ce n'était pas une question .......... je vais aller me coucher Sleep Sleep Sleep Sleep Sleep
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.afcavenir.fr
Fraise



Féminin Nombre de messages : 2831
Age : 32
Localisation : A la montagne, au soleil !!
Date d'inscription : 23/02/2009

MessageSujet: Re: Les indépendantes   Sam 16 Oct 2010 - 13:26

Pour ma part, je vis très bien mon statut d'indépendante.
Je me sens ENFIN moi-même et surtout je sais que j'ai trouvé le métier qui me plait Very Happy

Pour le moment, la seule ombre au tableau c'est le CA mais je sais que je vais y arriver.
La seule chose qui me manque (parfois) c'est d'en discuter avec quelqu'un de vive voix, mon chéri sait m'écouter et me réconforter sur ce point, mais parfois j'ai besoin d'en parler avec une personne qui pratique la même activité que vous et moi, et c'est pour cela que j'aime les rencontres, cela vous rebooste Very Happy
Et puis, j'ai de la chance d'être bien entouré par des amies avec qui je peux parler librement, le seul hic décrocher le téléphone et ne pas les déranger.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pomme



Féminin Nombre de messages : 6091
Age : 45
Date d'inscription : 01/02/2009

MessageSujet: Re: Les indépendantes   Sam 16 Oct 2010 - 14:20

Fraise a écrit:
, le seul hic décrocher le téléphone et ne pas les déranger.

Il est bien là mon problème... toujours peur de déranger et/ou d'ennuyer... Chacun a sa propre valise ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Timine



Féminin Nombre de messages : 2465
Age : 53
Localisation : A la campagne
Date d'inscription : 17/11/2008

MessageSujet: Re: Les indépendantes   Sam 16 Oct 2010 - 16:51

Bonjour,

Pour ma part je le vis bien aussi. Je suis continuellement à la maison derrière mon ordi comme je fais de la permanence téléphonique 11 h 00 par jours. J'arrive à assumer la maison, les enfants, et Zhom me donne un coup de main. J'ai des activités , j'ai des amies aussi, que je ne voient peut-être pas assez, mais bon.

Au niveau du CA, je ne gagne pas encore ma vie, mais en faisant en plus de la sous-traitance, j'arrive quand même a avoir quand même de quoi pouvoir faire des économies.
J'ai des perm qui devraient rentrer en plus mais je ne sais pas exactement dans combien de temps. En tout cas ce travail me plait beaucoup et je ne regrette pas du tout.


Véro
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maélyse



Féminin Nombre de messages : 1092
Age : 46
Localisation : anne ma soeur anne ne vois tu rien venir ???
Emploi : je cours je vole rien ne m'affole !!!!
Date d'inscription : 27/06/2008

MessageSujet: Re: Les indépendantes   Sam 16 Oct 2010 - 19:20

Je suis contente d'être indépendante même si je venais à accepter ce salariat en janvier c'est parce que je sais que je serai toujours indépendante dans mon travail la seule chose qui changera c'est que je toucherai un salaire au lieu de mes prestations.

Je garde toujours mes matins et je ne compte pas les abandonner de si tôt.

De plus comment se passer des rencontres et des amies que je me suis faite.

Quand au téléphone, il y en a qui savent qu'elle peuvent m'appeler c'est rare que je ne réponde pas et je suis toujours là pour leur donner un petit coup pied au c.l en cas de besoin.

Heureusement aussi qu'il y a msn et skype je l'avoue quoique je ne manipule pas skype.

Allez du courage on est toute des winners et on est toutes de workingirl
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
choupette



Féminin Nombre de messages : 2254
Age : 42
Localisation : au pays des rêves
Date d'inscription : 04/04/2009

MessageSujet: Re: Les indépendantes   Sam 16 Oct 2010 - 19:40

tu donnes pas que des coups de pieds, tu donnes aussi de sacrés coups de mains I love you I love you

Et c'est vrai que ton CDD est bien tentant surtout chez un client et pour des raisons pareilles. Je t'avouerai que je n'hésiterais pas longtemps, non pas pour le conft mais parce que l'explication est claire : pas possible de faire le même nombre d'heures chez lui en indépendants... comme quoi on retombe encore dans les limites, à moins d'être comme Nath, avec une structure indépendante qui s'est construit sur une offre et non en proposition de services aux entreprises.

Le travail indépendant reste donc formidable mais est aussi un luxe - encore -. Peut-être que ça changera un jour. En attendant, c'est vrai que c'est sympa même si le temps, lui, ne se compte... allez, j'y retourne parce que cette semaine, pas de week-end. Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les indépendantes   Aujourd'hui à 13:13

Revenir en haut Aller en bas
 
Les indépendantes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» à Marseille, la librairie indépendante en danger
» "LE DEMOCRATE" journal indépendant
» Parti Indépendantiste - Élections
» L'indépendantisme progresse en Catalogne
» l'édition indépendante

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Vraie Vie des Femmes Actives :: Les femmes Actives travaillent :: Votre boulot / votre carrière-
Sauter vers: